Page d'accueil
Stages Croix Rouge

Stages Croix Rouge

Retrouvez les différents liens et infos nécessaires concernant un stage Croix Rouge
Retrouvez les informations recensées par l'ISNAR-IMG ici

Concerne les internes en TCEM 3 (5ème ou 6ème semestre de formation), dans le cadre d'un stage professionnalisant, avec un mode de choix de stage fléché (non mis au choix, organisation préalable).

Ce type de stage ne peut en effet se concevoir qu'en fin de cursus puisqu'il rentre dans le cadre d'un semestre professionnalisant, tel que défini au point II.3 de la circulaire du 26 avril 20042, en rapport avec un projet professionnel précis.

Les connaissances et compétences médicales requises supposent actuellement que l'interne ait déjà effectué au moins quatre semestre de formation.

Modalité d'accès

Un dossier complet comprenant lettre de motivation, curriculum vitae et fiche de candidature doit être adressé au plus tard deux mois avant la commission d'adéquation (soit environ quatre mois avant le début du semestre concerné par le stage) à la Croix Rouge Française. Les dates limites de dépôt de dossier à la Croix Rouge Française pourraient ainsi être fixées au 31 décembre précédent le semestre d'été, et au 30 juin précédent le semestre d'hiver. L'interne doit au préalable informer le coordonnateur régional du DES de médecine générale de son projet professionnel.

Si la candidature est retenue par la Croix Rouge Française (voir modalité de sélection ci-dessous), l'interne prend ensuite contact, et ce au plus tard un mois avant la commission d'adéquation, avec la DRASS dont il dépend, la direction des affaires médicales du CHU de rattachement et le Doyen de la faculté de médecine, pour les informer de ce projet et obtenir le fléchage de ce poste, nécessaire à la mise hors choix du stage. Cette demande doit être appuyée par un accord écrit du coordonnateur régional du DES de médecine générale.

Une copie de ces documents est également adressée à l'ISNAR-IMG, à simple visée informative, afin de permettre un suivi du développement de ces stages, et l'évaluation qualitative régulière de ces stages. Ceci permettrait également à l'ISNAR-IMG, en collaboration avec ses structures locales, d'assurer un soutien éventuel au projet en cas de blocage administratif ou budgétaire.

Les raisons de cette procédure particulière :

Le caractère particulier des stages professionnalisants ne permet de les proposer selon le simple choix au mérite basé sur l'ancienneté de semestres validés et le classement aux ECN. Ceci est d'autant plus vrai pour ces stages humanitaires à l'étranger, pour lesquels des critères particuliers et une préparation adéquate sont requis. Maintenir ce stages dans la procédure de choix habituelle exposerait à plusieurs risques parmi lesquels figurent l'éventualité que ce stage ne soit pas pris au moment du choix, la possibilité que les internes ne soient pas au courant de l'existence de ces postes, et un délai trop court entre les dates habituelles de choix de poste et les dates de départ.

Modalités de Sélection

Commission dédiée de la Croix Rouge Française, en tant que structure agréée.

Après réception et étude du dossier de candidature, cette commission organise un entretien avec l'interne postulant, afin de définir si celui-ci requiert les aptitudes nécessaire, avant d'enclencher la suite de la procédure de préparation au départ.

Objectif : s'assurer du profil d'une manière plus pertinente que par simple lettre de motivation, le stage étant une véritable expérience humanitaire.

Cette commission devra se réunir au plus tard deux mois avant la date programmée de départ, ceci afin de laisser un délai suffisant pour :

• Prévoir une alternative dans le cas d'un poste vacant ; • Permettre l'élaboration des documents officiels et la préparation de l'interne (passeport, visa,

vaccinations, etc...) ;

• Permettre la participation à des formations préalables et éventuellement à l'élaboration d'un projet de recherche ;

• Permettre la planification de l'action.

Tout comme la mise hors choix de ce type de stage, l'organisation de la sélection par cette commission de la Croix Rouge Française permet de garantir une bonne sécurité, à la fois pour l'interne, et pour la structure elle-même.


Budget /financement :

Durant son stage à l'étranger, l'interne continue à percevoir sa rémunération d'interne.

La solution la plus adaptée pour financer ce type de stage consiste en l'utilisation des budgets sac-à-dos. Cependant, le nombre de stages étant essentiellement fonction des capacités proposées par la Croix Rouge Française pour l'encadrement des internes sur les terrains de stage, et ouverts à tous les internes de médecine générale en France, la modalité la plus simple serait celle d'une enveloppe globale allouée par la DHOS à la Croix Rouge Française. Cette enveloppe, versée annuellement en fonction du nombre de stages supposés ouverts et pourvus, serait rééquilibrée et réévaluée chaque année.

Charge ensuite à la Croix Rouge Française de rémunérer les internes en stage grâce à cette enveloppe. Charge également à elle de transmettre chaque semestre à la DHOS le nombre de postes effectivement pourvus pour le rééquilibrage annuel éventuellement nécessaire, et de formuler une fois par an le nombre de postes proposés.

Objectifs :

  • Assurer la transparence sur le financement des postes ;
  • Garantir l'ouverture des postes ;
  • Assurer une égalité dans l'accès à ces stages, quelle que soit la faculté d'affectation.

Le financement de ces stages sur le mode d'une enveloppe globale, à l'échelle nationale permet plus de souplesse par rapport à un système de financement par subdivision d'internat. Le procédé régional, en fixant les stages aux facultés, exposerait davantage au risque de postes non pourvu, et également au risque d'une offre insuffisante en fonction de la demande si d'aventure plusieurs internes d'une même faculté souhaitent partir sur la même période.

Par ailleurs, le nombre de stages proposé initialement par la Croix Rouge Française étant largement inférieur au nombre de facultés de médecine, la gestion des postes et des financements se doit d'être nationale pour permettre à n'importe quel interne de postuler.


Veuillez trouver d'autres informations complémentaires sur les liens suivants : croix rouge et ISNAR-MG

Demande

lettre de motivation et CV :

bernard.simon@croix-rouge.fr

témoignage


Bonjour,

Interne en médecine générale, 4ème semestre, à Nantes, j'effectue en ce moment un stage encadré par la croix rouge, au Congo Brazzaville, à Brazzaville.

Il s'agit d'un stage dans un centre de traitement ambulatoire pour patient séropositif, le plus souvent sous ARV. Entre 15 et 18 consultations par jour, adultes, enfants, et femmes enceintes. Un stage vraiment intéressant, formateur, dans un contexte sensiblement différent de celui des hôpitaux français.

Je me permet de faire un peu de "pub" pour ce stage ; en effet, la croix rouge dispose de 6 terrains de stage, en Afrique et au Cambodge, qui ne sont pas toujours pris. Pour autant, l'activité des CTA ne cesse d'augmenter d'années en années, le travail avec.

Si vous êtes intéressé par un tel stage, envoyé un CV et une lettre de motivation à l'adresse suivante : bernard.simon@croix-rouge.fr

N'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions sur l'organisation de ce stage.

Cordialement,

Florian VIVREL



Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes