Vos questions

Nantes : la ville, l’université

La date des choix approchant, je me pose pas mal de questions. L’internat de médecine générale à Nantes me paraît très bien. Pourrais-tu me dire si tu es content de ta formation à Nantes ? Si les terrains de stages sont globalement bien appréciés ? Avec de bons encadrement et formation ? J’aimerais aussi savoir ce que tu penses des périphériques, s’il est possible de choisir des périphériques pas trop loin de Nantes sur toute une maquette. Merci de ce que tu pourras faire pour moi !

Notre réponse :
L’internat de Nantes est ce qu’il est, difficile de faire un classement avec les autres villes. Le SIMGO essaie d’améliorer au maximum la qualité des stages : on sélectionne les meilleurs terrains de stage en hospitalier et en ambulatoire en fonction des évaluations de stages et la contrainte des adéquations et on fait remonter les problèmes dès qu’on en a connaissance. Globalement, les internes sont très satisfaits de leur stage : note moyenne tous stages confondus > 8/10. Des livrets d’évaluation de stage sont réalisés avant les préchoix afin de choisir son stage en connaissance de cause. La plupart des terrains de stage sont accessibles en voiture en 1 heure, pour les autres (max 1 h 30 hormis Le Mans) il existe toujours un internat (sauf Ancenis). Voir la carte des stages hospitaliers.

Lors de leur internat, les internes rencontrent régulièrement le DMG (Département de Médecine Générale = profs de la Fac) :

  • Les GEP (groupes d’échanges pratiques) permettent d’assigner 2 membres du DMG comme tuteurs d’une dizaine d’étudiants, et de pouvoir discuter d’éventuels problèmes rencontrés, environ toutes les 6 semaines.
  • Une évaluation annuelle permet de faire le point sur l’année écoulée et sur les projets de l’interne.
  • Pendant les cours (inscription libre, une quinzaine de cours/an).
  • À peu près n’importe quand s’il y a un problème.

Bon à savoir : La réforme est appliquée à Nantes. L’intégralité des internes fera son internat en 3 ans.

Je suis en DFASM3 à NANCY, et je vais attaquer l’internat en MG au mois de novembre. Je chercherais un appart avec mon conjoint, quels sont les quartiers et les villages sympa et ceux à éviter ? Dur dur de savoir quand on n’est pas de la région ^^

Notre réponse :
Tu peux demander à Stéphane Plaza ou checker ces deux sites pour te faire une idée :

Par ailleurs, il existe des groupes d’échanges d’appartement entre internes très actifs chaque semestre ! on vous donnera le lien lors de votre venue à Nantes !

Cela concerne la quasi-totalité des stages de phase socle.

Les stages

– Venir à Nantes avec un mauvais classement, est-ce une mauvaise idée ? Dois-je privilégier une autre ville où je serais mieux classé ?

Notre réponse :
Avec la nouvelle maquette (à partir de la promo 2017), ton classement sera le même au fil des années ; l’ancienneté n’offre pas plus de choix, tu ne choisiras que parmi les choix disponibles pour ta promo.

A Nantes il n’y a pas de stages “horribles” laissés aux derniers de promo. Pas de stage de sur-spécialité laissés aux internes de médecine générale mal classés. Quand on est en toute fin de promo, il faut néanmoins être conscient que l’on a pas le choix de l’ordre de ses stages ni de la géographie. Alors venir à Nantes avec peu de choix de stage est-ce grave pour la qualité de ma formation ? Non !! Sauf si vous voulez du choix dans le type et le lieu de vos stage, dans ce cas, préférez le choix d’une ville où vous serez mieux classé. Dans tous les cas c’est votre choix, et le SIMGO ne pourra pas le faire pour vous 😉

À noter : pas de stage au CHU obligatoire avec la nouvelle maquette.
Vous pouvez bien sur faire des stages au CHU si vous le souhaitez, mais il n’y a que très peu de postes ouverts au CHU pour les médecines générales.

J’ai vu que certains hôpitaux périphériques étaient éloignés les uns des autres. Mon copain n’est pas en Médecine et ne pourra certainement pas bouger tous les 6 mois, est-il possible de faire des stages dans un même coin où des hôpitaux sont assez proches pour ne pas déménager tous les 6 mois ?

Notre réponse : Pendant six semestres, les internes sont susceptibles d’être affectés sur une zone autour de Nantes allant jusqu’à 1 h 30 de trajet maximum (hormis Le Mans) Comparé à d’autres villes nous sommes plutôt chanceux. La plupart des terrains de stage sont accessibles en voiture en 1 heure, pour les autres il existe toujours un internat. Difficile de prévoir dans quels hôpitaux tu pourras te former pendant ces 3 ans. Plusieurs options sont possibles, en voici quatre :
  • Prendre un appartement à Nantes, privilégier les stages proches de Nantes (quand ils sont disponibles).
  • Prendre un appartement à Nantes, privilégier les stages qui t’intéressent vraiment et faire de la route.
  • Prendre un appartement où tu veux, choisir les stages que tu veux, dormir à l’internat en semaine si besoin et rentrer le week-end dans ton appartement.
  • Prendre un appartement selon ton premier terrain de stage et espérer pouvoir faire tes autres stages dans le même coin.

La présence lors des choix de stage est obligatoire. Dans les cas dûment justifiés et exceptionnels, il est possible de réaliser une procuration.

Une explication détaillée vous sera donné par mail avant les choix de stage.

Non, malheureusement tu n’as pas la possibilité d’être à l’internat si tu es chez le prat’. Certains prat’ mettent néanmoins des logements à disponibilité de leurs étudiants.

A Nantes les capacités de formation sont insuffisantes actuellement pour offrir un semestre de gynécologie et un semestre de pédiatrie pour chaque interne.

A l’heure actuelle, vous ne pourrez faire que un seul semestre soit de pédiatrie soit de gynécologie.

Nous proposons 22% de stages de gynécologie et 78% de pédiatrie pour le semestre mère-enfant. 

  • En stage hospitalier :

Les congés sont à demander auprès du service des affaires médicales de votre centre hospitalier, après accord de votre chef de service. Bien entendu, mieux vaut être d’accord également avec ses co-internes éventuels.

  • En stage chez un MSU :

La demande est à effectuée auprès du service des affaires médicales du CHU de Nantes, après accord de votre MSU référent du trinôme, en envoyant ce formulaire signé.

Oui ! Comme tout employeur (de droit privé ou public) votre CH doit prendre en charge 50 % du prix des titres d’abonnements de transports publics souscrits pour réaliser le trajet entre votre résidence habituelle et votre lieu de travail même si plusieurs abonnements sont nécessaires (train + bus par exemple). Sont également concernés les services publics de location de vélo.


Concernant les stages chez le prat, les nombreux aller-retour en stage, ça peut couter cher ! Fort heureusement, le CHU propose également une indemnité de transport.

Pour l’obtenir, il faut renvoyer ce formulaire de demande, à la direction des affaires médicales, de préférence par mail à bp-damr-bureau-des-interneschu-nantes.fr

Le cursus

La réponse du DMG :
Non, ce stage n’est plus obligatoire.
Vous pouvez bien sur faire des stages au CHU si vous le souhaitez, mais il n’y a que très peu de postes ouverts au CHU pour les médecines générales.
Il y a une bonne entente entre les internes de Médecine Générale et les internes des autres spé. Nantes, c’est très sympa de jour comme de nuit, l’hiver comme l’été, et la plage est à 45 minutes en voiture.
Bonjour, j’aimerais savoir combien d’internes peuvent faire un SASPAS à Nantes.

Notre réponse : La faculté pourra proposer, en accord avec la réglementation, un SASPAS (stage chez le praticien en autonomie supervisé) en 3e année pour tous les internes.

Oui. Il faut envoyer une demande par courrier, avant la fin du premier semestre, au Doyen, au CHU et à l’ARS pour leur signifier votre souhait de « renoncer au bénéfice de l’affectation prononcée à l’issue des premières ECN ».

Dans l’attente de votre seconde affectation, vous poursuivez vos stages dans la spécialité choisie à l’issue du premier choix. Une fois votre seconde affectation effective, vous ne pouvez plus poursuivre la formation engagée dans le cadre de la première affectation.

Les stages validés au cours de la première affectation peuvent être pris en compte au titre de la seconde affectation, selon des modalités fixées par les conseils des UFR concernées, sur proposition du coordonnateur local.

J’aimerais faire un stage en outre-mer, dans un autre CHU, je suis enceinte, je souhaiterais faire une année recherche…
Les réponses dans l’onglet « Demandes particulières » de « Votre internat »
Un résumé des droits en matière de protection sociale des internes en situation particulière est disponible dans les dernières pages de ce guide ministériel.

Toutes les informations relatives aux droits des internes en matière de protection sociale relative à la maladie ou au risque lié au travail se trouvent dans ce guide du ministère du travail, de l’emploi et de la santé, mis à jour en 2015.

Un étudiant peut être autorisé à suivre une formation spécialisée transversale.

 

Les FST (Formations Spécialisées Transversales) ne remplacent pas les D.U (Diplômes d’Université) ni les D.I.U. (Diplôme Inter-Universitaire)

Le but d’une FST est de vous former de manière complémentaire sur un domaine particulier de manière plus intensive que le DU du fait de la réalisation de deux semestres.

A l’issue de la FST vous avez une qualification supplémentaire.

 

Il n’y a pas beaucoup de place pour les FST. Le ministère fixe chaque année le nombre de poste par ville et par FST (un numerus clausus). Ainsi accéder à une FST nécessite de candidater avec CV/Lettre de Motivation.

Les candidatures se font chaque année jusqu’au 30 juin pour les internes en phase d’approfondissement première année (donc lors du QUATRIEME semestre).

Le dossier est a envoyer au coordinateur de son DES et de la FST demandée.

Une commission se réunie pour classer les dossiers et accepte le nombre autorisé par le ministère.

En cas d’acceptation du dossier soit vous faites vos deux semestres de FST entre votre QUATRIEME et CINQUIEME semestre de DES, soit APRES avoir validé votre DES.

Réaliser un FST en sus de son DES vous fait faire au total 8 semestres. Il n’est pas possible de valider un semestre à la fois comme semestre du DES et de la FST.

 

En D.E.S. de médecine générale vous pouvez suivre un des  6 FST suivante :

– addictologie

– douleur

– expertise médicale – préjudices corporels

– médecine du sport

– médecine scolaire

– soins palliatifs

 

L’arrêté donnant le nombre de place de FST est sorti fin juin 2019 pour l’année 2019/2020, à Nantes pour exemple il y aura:

Addictologie : 5 postes

Douleur : 7 postes

Soins Palliatifs : 4 postes

Expertise médicale : 1 poste

Médecine du Sport : 2 postes

Médecine Scolaire : 1 poste

 

C’est la première année de mise en place des FST donc tout est encore un peu « flou » et « modifiable ».

Dans tous les cas la chose importante à retenir est que si vous êtes motivés pour une FST, allez en parlez dès votre début d’internat avec le responsable et généralement c’est la motivation qui paie.

Le classement ECN n’a AUCUNE influence sur l’acceptation en DU/FST/Option.

Quand ?

Les conditions à remplir pour obtenir une licence de remplacement en médecine générale sont définies dans l’article L4131-2 du Code de la Santé Publique :

1° Avoir suivi et validé la totalité du deuxième cycle des études médicales en France

2° Avoir validé au titre du troisième cycle des études médicales en France trois semestres dont un chez un praticien généraliste agréé.

Comment ?

Envoyer un dossier au conseil départemental de l’ordre des médecins (Conseil de l’Ordre 44, 8 rue du Cherche Midi, B.P. 27504, 44275 Nantes Cedex 2) contenant les pièces suivances :

  • Le formulaire de demande de Licence de remplacement complété et signé
  • 2 photos d’identité
  • Une photocopie recto-verso de la carte d’identité (ou passeport) valide
  • Un certificat de scolarité pour l’année universitaire en cours
  • Un relevé de stage hospitaliers (à demander au DMG à nadine.charronuniv-nantes.fr)

Si votre dossier est complet, vous recevrez sous 15 jours environ une licence de remplacement, un numéro RPPS, et une carte CPF (Carte de Professionnel en Formation)

Cette licence de remplacement est délivrée par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins du lieu de la faculté de médecine de l’étudiant ; elle est valable jusqu’au 15 novembre suivant et renouvelable dans les mêmes conditions.

Pour toute question ou information supplémentaire : loire-atlantique44.medecin.fr

Divers

Réflexe d’étudiants tout juste sortis des ECN, vous nous demandez souvent ce qu’il faut mettre à la place de vos précis ECN/KB. Nous n’avons pas de réponse objective, mais 3 livres nous semblent intéressants :
Le local du SIMGO se trouve au dernier étage de l’internat du CHU, situé 11 rue Gaston Veil à Nantes. Pour l’atteindre, vous pouvez soit passer par les sous-sols du CHU, soit par l’extérieur du batiment. Pour y accéder, une carte de personnel du CHU est nécessaire, c’est pourquoi nous vous laisserons nos coordonnées si vous souhaitez venir au local. Voici une vidéo explicative pour vous y rendre par l’extérieur.

Un médecin généraliste des Pays de la Loire, le Dr Thomas Bammert, a créé un site internet gratuit regroupant un grand nombre d’outils du quotidien en médecine générale

Un médecin généraliste ancien président du SIMGO, Dr Corentin Lacroix, a créé une chaine Youtube de vulgarisation médicale à conseiller aux patients soucieux d’en savoir plus sur leurs pathologies.

Que ce soit juste pour nous encourager, ou bien pour donner un petit ou un grand coup de main, tous les internes de médecine générale sont les bienvenus ! Si un poste vous intéresse, si vous avez un projet à nous proposer, ou simplement si vous voulez nous aider de façon ponctuel sur certains événements, écrivez nous à secretairesimgonantes.com !

Vous pouvez aussi venir à notre rencontre lors des événements organisés, ou des choix de stage.

Nous envoyer un petit mail, c’est gratuit, et sans engagement 😉

On espère faire ta rencontre très prochainement !

Écris-nous directement : secretairesimgonantes.com !